08
Juil
14

On (se) bouge ?

L’entrevue, suivant celle de la Présidente du CCV, Collectif du Chêne-Vert, avec la Mairie, s’est donc déroulée lundi 30 juin 16h en Mairie, entre Mme le Maire et le Vice-président de l’ACV, Arboretum du Chêne-Vert :


points 1 et 2 : rétablir le lien « journées la Quintinie » et « Arboretum » :
ils ont été vite éclaircis et l’Arboretum devrait réintégrer les journées « la Quintinie »


point 3 : signalisation entrées du village

(cette demande avait été faite il y a une dizaine d’années, puis abandonnée au prétexte « DDE » de la surcharge sur les panneaux existants, 6 lignes maxi par poteau
notre projet de situation des panneaux à été remis à Mme le Maire)

évidemment autant que malheureusement ou banalement, le tourisme comme produit d’appel est rarement ressenti en ce sens par ces petites municipalités.
(re : 6e l’entrée pour 4h de visite et l’apéro en fin, l’Arboretum, seul site touristique du village, reste d’abord ce type de « produit d’appel » pour le village, et ses commerces (vêtements, alimentation, restauration pour les principaux.)
. . . d’où, souvent, l’échec de sites touristiques par elles-mêmes édifiés, faute d’avoir envisagé le lien avec les activités ordinaires de tout village :
on ne visite pas un lieu lors de « courses », mais il arrive « souvent » qu’on ait besoin d’un magasin lors d’une autre raison de passage dans un bourg ; le commerce (hors les exceptionnels « chemin de la soie ») n’est donc qu’une conséquence et en aucun cas une cause de vie.

Nous rappellerons ici que l’ACV abrite 3 collections CCVS, Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées, et est le seul jardin botanique agréé JBF, Jardins Botaniques de France du département Charente, et le 3e de la Région après Niort et Poitiers.


point 4 : signalisation parking
(nécessaire lors de visites de groupes, écoles, en nombres de véhicules ou autocar)

« sauf » à ce que les visiteurs se considèrent comme riverains

 

accès côté Chabanais :

on bouge 2

accès côté Limoges :

on notera que de ce côté, l’accès n’est pas « réservé aux riverains »
et que cet ensemble de bâtiment figure l’origine de ce lieu-dit Auberge de Chassat, du temps où les Postes nécessitaient quelques relais de diligences

on bouge 4

« voir si cette signalisation relève de la municipalité ou de « la route » « 


point 5 : signalisation travaux au rond point : accès commerces et Zone « industrielle » (toujours en construction d’accès et donc sans occupants) mais (et) pas Arboretum
on notera que les 2 sites touristiques, intégralement financés par le Citoyen, et non situés sur la commune, sont bien implantés depuis ce nouvel accès au village

on bouge 3
« eh oui . . . on ne pense jamais à tout »


point 6 et 7 : finition bordure devant la maison du bord de la route – bas côté route le long de l’arboretum
voir aussi : http://chabanais16.com/2014/06/19/du-nettoyage/
je précise qu’il serait opportun de profiter des travaux en cours sur l’autre bord de la route pour régler ces deux détails,
de même que l’ACV est prêt à prendre en charge le coût des matériaux éventuels à apporter.

accès à l’arboretum du parking :

déjà souvent évoqué
l’originalité du trottoir « surbaissé » saute aux yeux sur cette image

on bouge 5

accès au parking depuis l’arboretum :

déjà souvent évoqué

on bouge 1

« façade » de l’arboretum :

déjà souvent évoqué

on bouge

cette bordure se transforme en ruisseau lors des pluies, d’autant qu’elle devient le déversoir des eaux de la route inclinée en ce sens

Rendez-vous est pris pour étudier sur place mercredi 2 juillet puisqu’une visite de chantier y est programmée.

Ce mercredi, sur place à 14h30 devant la maison, je « les » ai vu, jusqu’à 15h, (au moins 3 élus dont Mme le Maire accompagnant 4-5 gilets-fluo) « expertiser » l’autre bord de route . . . puis faire demi-tour sans le moindre signe ; la chaise posée devant la porte sur le trottoir et sur laquelle j’étais assis ne me rendait-elle pas assez « perceptible » ?
Ou continue-t-on dans le oui-oui de ces dix dernières années ?

Les arbres poursuivent allègrement leur croissance et développement

Publicités

1 Response to “On (se) bouge ?”


  1. 10 juillet 2014 à 9:07

    Ce jour, jeudi 10 juillet 2014, je reçois ce courriel (envoyé par smartphone) de Mme le Maire :

     »
    Monsieur,
    Je suis désolée mais c’est vrai que nous devions avancer vous voir, mais nous avions trop à voir sur le chantier, il est vrai qu’après je n’ai pas pris le temps de vous appeler, et je m’en excuse, par contre nous prendrons rdv avec vous au mois d’août. (…) Bonne soirée.
    Mme Poinet
     »

    au moins cette première réponse de la Mairie depuis . . . est-elle à prendre en considération
    à suivre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Entrer votre adresse e-mail

Rejoignez 14 autres abonnés

un blog lancé par

jeanlouis Vignaud

Follow Chabanais on WordPress.com